- Livre -

La lumière de l'effacement

Virginie Lachapelle et Marianne Bérubé Lefebvre

La lumière de l'effacement

La lumière de l’effacement réunit les textes de la lauréate et de la mention du Prix Piché de poésie 2016. « La lumière de l’effacement », de Virginie Lachapelle (premier prix), interpelle le lecteur par le dialogue entre sa forme stimulante et son propos habité. Dans « Circonvolutions à Québec » Marianne Bérubé Lefebvre (deuxième prix) nous propose une visite singulière de la ville de Québec et de ses environs, à l’intérieur de laquelle chaque pas devient un enjeu, où chaque microévénement est ressenti intensément.

Diplômée en design graphique de l’Université Laval, Virginie Lachapelle allie poésie des mots et de l’image. Elle est l’auteure de Et si les sanglots t’étouffaient?, un texte dramatique présenté à l’hiver 2014 avec la troupe des Treize. À l’hiver 2016, elle reçoit une bourse de Première Ovation pour le programme de mentorat en poésie. Son parcours poétique et visuel loge dans ces quelques mots : Des images/un propos/le reste n’a pas d’importance. Elle est la lauréate du prix Piché de poésie 2016.

Marianne B. Lefebvre est née en 1992 à Québec, où elle vit toujours. Après une technique en graphisme, elle a terminé un baccalauréat en études littéraires. Elle exerce le métier de libraire depuis 2015. Elle écrit principalement de la poésie, surtout la nuit, un thé refroidi à proximité. Elle a reçu le deuxième prix Piché de poésie 2016.

 

 

Détails - La lumière de l'effacement

Acheter