- Livre -

L’eau d’Ensor

Marjolaine Deschênes

L’eau d’Ensor

L’eau d’Ensor s’inspire de l’esprit entourant l’œuvre du peintre James Ensor. Ce livre célèbre l'incompatible en une série de petits tableaux mettant de l’avant les contrastes, l’ironie, le pathétique et le grotesque. La mort est une obsession aux couleurs vives et carnavalesques, le langage est une interrogation, le corps et l’existence sont explorés dans leur dimension de mascarade. La mer et l’eau, les coquillages, les masques, les marionnettes et les os déferlent. La volubilité expressive se heurte au mutisme et le verbe se fracasse.

Après des études en arts, lettres et théâtre, puis en philosophie et littérature, Marjolaine Deschênes enseigne au collégial et poursuit sa maîtrise en philosophie. Son projet de recherche, financé par le Conseil de Recherche en Sciences Humaines du Canada (CRSH), s’intéresse à la poésie dans une perspective herméneutique. On trouve ses essais et recensions en esthétique, ainsi que quelques-uns de ses poèmes dans les revues Æ- Revue Canadienne d’esthétique, Le Tract, Exit et Parcours.

Détails - L’eau d’Ensor

Acheter