- Revues -

Dernier numéro

no 118, Monstres (mai 2021)

Alors que nous vieillissons, les monstres de l’enfance se transforment, mutent pour conquérir de nouveaux espaces. Désormais à l’étroit dans les nuits agitées et les terreurs nocturnes, ils migrent vers des horizons complexes où, subtilement, ils déploient leur arsenal protéiforme pour provoquer tantôt peur, tantôt dégoût, parfois inquiétude, voire fascination. Ce numéro aborde les monstres de manière multiforme par l’entremise de quinze auteurs, autrices et artistes. Il comprend dix textes étonnants, autant signés par des écrivain.e.s accompli.e.s (Mathieu Croisetière, Camille Deslauriers, Louis-Philippe Hébert, Tristan Malavoy et Lyne Richard) que de la relève (Raphaëlle B. Adam, Laurence Bertrand, Pierre Brouillette-Hamelin, Ayavi Lake et Alexis Rodrigue-Lafleur). Cinq artistes visuel.le.s présentent pour leur part des visions originales, surprenantes et subtiles du thème : Amélie Brisson-Darveau, Cindy Dumais, Cindy Phenix, Pierre&Marie ainsi que Joseph Tisiga. Le numéro est complété par des entretiens avec Ève De Garie-Lamanque (arts visuels) et les directrices du collectif Cruelles (littérature) ainsi que par un généreux cahier critique. Une invitation à fréquenter des monstres réels ou intériorisés, aussi ancestraux et primordiaux que la crainte et la curiosité qu’ils provoquent.


ajouter au panier